Les ronflements, un problème qui concerne les couples

Verdict concernant les remèdes anti ronflement les plus utilisées

Nous sommes nombreux et nombreuses à partager notre lit avec une personne qui ronfle. Les chiffres varient selon l’âge : Plus nous sommes âgés, plus le ronflement est fréquent. Les statistiques disent qu’à l’âge de 30 ans, 60 % des français ronflent la nuit. Le pourcentage est bien plus élevé chez les hommes que chez les femmes. Il est rare de voir un enfant ronfler, bien que ce ne soit pas impossible. Par contre, le syndrome d’apnée du sommeil concerne 2 à 3 % des enfants, surtout entre 2 et 6 ans, et ce chez les garçons, en majorité. Le ronflement est un problème qui passe parfois inaperçu, surtout si l’on habite seul(e). La plupart du temps, nous nous rendons compte que nous ronflons parce que quelqu’un nous le dit. Admettre que nous ronflons est un tabou pour certains et nous avons plus l’habitude de le minimiser, en trouvant des excuses, que de le soigner. Mais il existe aujourd’hui plusieurs solutions pour remédier au ronflement et nous allons les passer en revue.

Pourquoi nous ronflons ?

Les ronflements se produisent à cause de la vibration de l’air qui passe par les voies aériennes, et fait ainsi vibrer le palais mou. Si nous respirons seulement par le nez, quand nous dormons, nous ne ronflons pas. Avoir la bouche ouverte lorsqu’on respire provoque le ronflement. Il est quasi certain qu’à chaque fois que nous dormons avec la bouche ouverte nous ronflons. Le ronflement se produit seulement si le voile du palais mou et les muscles de la gorge vibrent.

Quand est-ce que les muscles de la gorge et du palais mou vibrent?

Les muscles de la gorge vibrent et produisent les ronflements, s’ils sont relâchés. Le tissu mou au fond de la gorge se relâche, ce qui bloque le passage de l’air. Il y a, cependant, des facteurs externes qui affectent la qualité de notre sommeil:

  • Prendre des médicaments tranquillisants ou des somnifères relâche la tension des muscles de la gorge et par conséquent, nous ronflons.
  • Fumer augmente la probabilité de ronfler. Fumer fait perdre une grande partie du lubrifiant naturel existant dans les voies respiratoires. Les fumeurs ont également une tendance à souffrir de rhinite, c’est à dire: une inflammation de la muqueuse des fosses nasales.
  • Le surpoids est un autre facteur qui augmente le risque de ronfler. L’excès de graisse peut partiellement obstruer le flux d’air.
  • Des facteurs héréditaires. Dans certaines familles, le syndrome d’apnée obstructive du sommeil est très fréquent. Mais nous pouvons également ronfler car nous avons un certain physique : un cou particulièrement large (plus de 43 cm de diamètre), des amygdales volumineuses et autres particularités transmises génétiquement.

Lorsque les muscles de la gorge sont tonifiés et tendus nous ne ronflons pas car le flux d’air est suffisamment puissant pour ne pas produire de vibration.

Voici un tour d’horizon des astuces et des remèdes anti-ronflement les plus fréquents et notre avis sur leur efficacité

 

1. CHANGER DE POSITION

Comme nous l’avons expliqué plus haut, le ronflement est causé par le voile du palais mou qui obstrue les voies aériennes, plus communément appelées voies respiratoires. Cela arrive souvent lorsqu’on dort sur le dos. Arrêter de ronfler est donc possible si on évite de dormir à plat. Le choix de l’oreiller est aussi important: un oreiller épais peut influencer la position des muscles de la gorge et ainsi rendre la respiration plus difficile.

 

VERDICT: changer de position est une astuce efficace pour arrêter de ronfler mais elle reste compliquée à appliquer. La plupart des personnes bougent pendant leur sommeil sans même s’en rendre compte. Il existe d’ailleurs des bracelets anti-ronflement qui émettent des petits grésillements sur le bras. Ce système s’active à chaque ronflement. L’inconvénient majeur de cette méthode, est l’inconfort pendant le sommeil à cause des petits coups électriques!

bracelet-anti-ronflement

 

2. ÉVITER L’ALCOOL ET LES RELAXANTS MUSCULAIRES

L’alcool et les médicaments destinés à se relaxer conduisent au ronflement puisqu’ils contribuent au relâchement des muscles, entre autres ceux de la gorge.

 

VERDICT: Changer ses habitudes, comme boire de l’alcool le soir, prend du temps et n’est pas facile pour tout le monde. D’un autre côté, les relaxants musculaires sont nécessaires pour ceux qui souffrent de douleurs et de tensions musculaires. L’arrêt de tels médicaments peut prendre du temps et doit être, dans tous les cas, accompagné par un médecin.

 

3. EXERCER LES MUSCLES DE VOTRE LANGUE ET DE VOTRE GORGE

Les exercices de rééducation de la langue et de la gorge sont utilisés par des milliers de personnes qui veulent arrêter de ronfler. Un orthophoniste peut vous aider à raffermir le voile du palais mou pour qu’il ne vibre pas quand l’air passe. Il vous aidera aussi à muscler la langue et sa base: l’objectif est de prendre l’habitude de positionner la langue plus en avant. En effet, c’est quand la langue est en arrière qu’elle peut obstruer les voies respiratoires et ainsi causer le ronflement. Vous pouvez, en attendant de consulter un orthophoniste, vous entraîner avec ces exercices faciles et amusants, à pratiquer deux fois par jour, pour aider à arrêter de ronfler:

-Essayer de toucher le bout de votre nez avec votre langue.

-Appuyer avec votre langue différents endroits du palais, pendant 3 minutes.

-Tirer la langue le plus possible, tenir la position pendant quelques moments puis relâcher.

 

VERDICT: Une étude américaine réalisée en 2015 sur cette gymnastique anti-ronflement, paru dans la revue Chest, a démontré une diminution de 36% de la fréquence de ronflement pour des individus qui se sont entraînées tous les jours pendant trois mois. En deux mots: cher et lent.

 

4. LE SPRAY ANTI-RONFLEMENT

L’efficacité du spray anti-ronflement a été prouvée dans les cas de ronflement modéré. En effet, le spray agit directement sur les causes du ronflement, en lubrifiant le voile du palais mou. Plus de vibration, plus de ronflement.

spray-anti-ronflement

 

VERDICT: Le spray anti-ronflement est une solution à utiliser en cas de légers ronflements et en association avec d’autres remèdes, comme par exemple, les bandelettes nasales. Cependant, la muqueuse tapissant le pharynx se renouvelle en plus ou moins 30 minutes. Le spray serait donc efficace en début de nuit. Certains utilisateurs, de plus, ont noté des effets secondaires, comme la perte de goût causée par les composants du spray. Même si cela arrive, le goût revient généralement quelques jours après l’arrêt du spray anti-ronflement.

 

5. L’ORTHÈSE DE REPOSITIONNEMENT MANDIBULAIRE

L’orthèse de repositionnement mandibulaire, appelée également, orthèse d’avancée mandibulaire (OAM), reste à ce jour la meilleure solution pour arrêter de ronfler.

Pourquoi?

1. L’orthèse corrige immédiatement le positionnement de la mâchoire, et en même temps positionne les muscles de la gorge et de la langue dans une position optimale. Cette position permet au flux d’air de passer sans causer de vibrations.

2. L’orthèse est l’une des solutions anti-ronflement la plus étudiée et validée: La Société canadienne de thoracologie (SCT) et l’American Academy of Sleep Medecine (AASM) recommandent, comme traitement de première ligne, l’utilisation d’orthèse de repositionnement mandibulaire si l’on souffre de ronflement simple, d’apnée obstructive légère à modérée ou chez les patients souffrant d’apnée grave, qui sont intolérants ou qui refusent l’utilisation d’une CPAP (un masque installé et soutenu par une sangle sur la tête qui favorise le flux d’oxygène en appliquant une pression avec de l’air).

 

VERDICT: On peut trouver facilement des orthèses anti-ronflement personnalisables sur le marché. Il y a de nombreuses marques disponibles. La gouttière anti-ronflement doit être assez confortable à porter. Son prix se situe dans la fourchette des 25-30 euros. Les résultats devraient être immédiats si la gouttière a été correctement personnalisée. Le taux de réussite de l’orthèse anti-ronflement est très élevé: 90% des utilisateurs de la gouttière anti-ronflement en sont satisfaits. 

 

6. LES DILATATEURS NASAUX

Ils sont insérés dans les narines pour bien les ouvrir et améliorer ainsi la respiration. La quantité d’oxygène inhalée par le nez augmente. Ces dilatateurs sont particulièrement adaptés aux personnes dont le nez se pince naturellement lorsqu’ils inspirent.

Bandelette anti ronflement

VERDICT: Les dilatateurs nasaux n’occasionnent pas de gêne particulière mais ils ne résolvent pas, à eux-seuls, le problème de la vibration des muscles de la gorge et de l’obstruction de la base de la langue, dans les vois aériennes. C’est une solution anti-ronflement à utiliser en association avec un autre dispositif anti-ronflement comme le spray, ou mieux encore, l’orthèse anti-ronflement.