Pourquoi je ronfle? 11 causes au ronflement et solutions

Le ronflement est l’une des causes principales pour lesquelles des millions de français passent des nuits blanches. On estime que 7 français sur 10 ronflent, c’est-à-dire : environ 15 millions de personnes ronflent en France. Plusieurs de ces personnes acceptent le fait de ronfler, et l’intègre comme habitude de vie, comme un problème qui arrive quand nous devenons plus âgés. Il y a beaucoup d’articles sur internet avec des conseils pour arrêter de ronfler mais le problème est que la quantité d’information est telle qu’il devient difficile de trouver ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour arrêter de ronfler.

La moitié des français dorment avec quelqu’un qui ronfle.

C’est un fait choquant mais des études sur des volontaires ont montré que les ronflements gênent la moitié de la population adulte, bien que cela ne soit d’une manière indirecte. Cela a des conséquences terribles au niveau individuel tout comme au niveau du couple. D’une part, la personne qui a un conjoint qui ronfle la nuit, a l’habitude de se lever de mauvaise humeur, fatiguée, et même stressée ou anxieuse en raison du manque de sommeil. Dans un couple, il n’est pas rare d’entendre des histoires dans lesquelles l’un décide de dormir à part parce que l’autre ronfle. Quand ce moment arrive, la relation souffre. On a tendance à s’éloigner et cela peut avoir des conséquences graves qui dépassent les conséquences directes liées au ronflement.

Les causes du ronflement

Le nez, la gorge ou même la langue sont des parties du corps qui, dans des situations déterminées, peuvent favoriser les ronflements. Voyons brièvement les différents types de ronflement :

  1. Ronflement nasal. Il trouve son origine dans le nez parce lorsqu’il est bouché. Cela arrive communément quand nous avons un rhume et que les voies respiratoires sont obstruées. On ronfle aussi à cause du nez lorsque nous avons une sinusite qui affecte nos voies respiratoires.
  2. Ronflement causé par la langue qui obstrue le flux d’air. Très commun lorsqu’on dort sur le dos. La langue se détend et glisse légèrement en arrière, en obstruant légèrement le flux d’air qui passe par la gorge en provenance du nez. Il est d’autant plus accentué si l’on respire par la bouche.
  3. Ronflements causés par l’apnée du sommeil. Ce type de ronflement est assez commun et il est très important de le détecter, s’il est la cause du ronflement. L’apnée du sommeil est une condition qui fait que les muscles de la gorge se détendent et obstruent les voies respiratoires, quand nous dormons. Il y a deux types d’apnée du sommeil : L’apnée où les muscles sont tellement détendus qu’ils bouchent complètement le passage de l’air pendant 10 secondes ou plus. L’hypopnée, une réduction du flux d’air de plus de 50 % pendant 10 secondes ou plus. Les deux types d’apnée peuvent coexister et alternativement se présenter pendant la même nuit. Une troisième catégorie, beaucoup plus rare, existe. L’apnée du sommeil centrale. Lorsque le cerveau ne donne plus l’ordre de respirer.
  4. Avoir un cou ‘gros’. Les études indiquent qu’avoir un cou avec un diamètre de plus de 43 cm nous rend plus à même de souffrir de ronflements.
  5. Prendre des tranquillisants, calmants et somnifères car ils détendent les muscles de la gorge et les ronflements commencent. Quand cela arrive, le palais mou vibre avec le flux d’air.
Les tranquillisants sont l'une des causes les plus communes du ronflement

Les tranquillisants sont l’une des causes les plus communes du ronflement (image via freepik)

6. Avoir une structure intérieure du cou inhabituelle : des amygdales considérablement plus grandes que d’habitude, un petit larynx ou une petite mandibule inférieure. Tous ces facteurs peuvent contribuer aux ronflements nocturnes.

7. L’alcool peut faire ronfler car, comme les relaxants musculaires ou les calmants, l’alcool affecte la tension des muscles de la gorge. Si les muscles ne sont pas tendus, l’air vibrera quand il passe et c’est là que nous entendons le bruit gênant des ronflements.

8. La ménopause est également une cause du ronflement. A cause des perturbations d’hormones chez les femmes, il peut arriver que les muscles de la gorge se relâchent, vibrent et donc provoquent des ronflements.

9. Avoir des précédents médicaux d’apnée du sommeil dans la famille.

10. Le surpoids fait qu’il y a un excès de graisse dans le cou, ce qui peut compliquer le passage de l’air dans certaines positions lorsque nous dormons.

11. Les végétations adénoïdes ou les croissances dans le tissu derrière le nez.

 

Plusieurs types de ronflements, une même solution logique pour la majorité

Évidemment, bien que chaque type de ronflement a son origine et peut ainsi provenir d’une cause différente, il y a un facteur commun à chacun : n’oublions pas que le ronflement se produit parce que l’air fait vibrer le palais mous quand il se détend. Donc pour trouver une solution anti-ronflement, il nous faut trouver un produit qui puisse garder les muscles de la gorge dans une bonne position. Soit en tendant les muscles, soit en plaçant notre mâchoire inférieure dans une position telle qu’elle nous permette d’arrêter de respirer par la bouche. Il y a également quelques pistes à envisager avant d’investir dans une solution anti ronflement.

 

  1. Maigrir pour réduire la quantité de graisse dans le cou peut résoudre le problème de ronflement.

 

  1. Consulter son médecin pour modifier la prise de médicaments ou arrêter de prendre des relaxants musculaires et des calmants peut aussi aider à arrêter de ronfler.

 

  1. Arrêter de fumer afin que les voies respiratoires soient plus dégagées et fonctionnent plus efficacement.

 

  1. Prendre des anti-inflammatoires : quand le ronflement découle de l’inflammation des tissus nasaux, de végétations ou d’une sinusite, prendre des anti-inflammatoires peut être la solution pour passer une nuit sans ronflement.

 

  1. Limiter la consommation d’alcool pour éviter le relâchement des muscles de la gorge et qu’ils puissent rester tendus toute la nuit.

    Boire de l'alcool peut causer des ronflements

    Boire de l’alcool peut causer des ronflements (image via freepik)

 

4. La logique est simple, si nous arrêtons de respirer par la bouche, nous arrêtons de ronfler. À condition que nous n’ayons pas de problèmes nasaux, l’orthèse anti-ronflement est la solution la plus abordable et efficace pour arrêter de ronfler. Elle n’est pas invasive, elle est confortable et il y a plusieurs marques avec une bonne réputation qui offrent une garantie de qualité. C’est le cas de Mr Anti Ronflement, une orthèse personnalisée reconnue et validée par 30.000 utilisateurs en Europe.