15 remèdes maison anti ronflement

Vous ronflez mais vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée d’utiliser des dispositifs anti-ronflement ou d’avoir recours à la chirurgie ? Nous vous invitons à découvrir ci-dessous comment  des remèdes maison anti ronflement simples peuvent vous aider à résoudre votre problème.

1. Les fines herbes, l’oignon et l’ail

Avoir le nez bouché est une cause bien connue de ronflement et peut être par exemple causée par un rhume ou une réaction allergique.

Les symptômes les plus courants sont alors un gonflement de la muqueuse nasale et une production excessive de mucus. Respirer par le nez en devient difficile et vous finissez par respirer par la bouche . Cela met une pression sur la gorge lors de l’inspiration, provoquant des ronflements.

Les fines herbes, l’oignon et l’ail peuvent réduire le ronflement car ils possèdent des propriétés expectorantes, libérant ainsi les voies respiratoires. Cela favorise la respiration nasale, entraînant la disparition des ronflements.

Comment puis-je l’appliquer ?

Ajoutez des fines herbes, de l’oignon et de l’ail à vos repas. Vous pouvez également mâcher un petit morceau d’ail ou d’oignon avant d’aller vous coucher. Mais cette dernière option peut s’avérer désagréable, surtout si vous partagez votre lit.

Petit secret de grand-mère pour une nuit sans ronflement : placez un oignon coupé sur votre table de chevet.  La circulation de l’air diffuse alors les puissantes essences de l’oignon et aide ainsi à dissoudre le mucus et à ouvrir les voies respiratoires.

2. Les huiles essentielles, remèdes maison anti ronflement bien-être

Une huile essentielle est un liquide aromatique extrait des feuilles, des fruits ou des graines d’une plante ou d’un arbre. Ces huiles peuvent être utilisées pour lutter contre divers maux, y compris le ronflement.

L’huile essentielle d’eucalyptus est par exemple l’une des plus efficaces contre le ronflement. Elle possède en effet des propriétés expectorantes, anti-inflammatoires et antibactériennes. Elle est de plus très rafraîchissante et a un effet purifiant. Cette huile essentielle est notamment largement utilisée pour des problèmes respiratoires tels que le rhume, la bronchite et les diverses infections de l’hiver.

L’huile essentielle de menthe poivrée s’avère également bénéfique pour les ronfleurs. Elle a un effet positif sur les poumons et est donc souvent utilisée par les patients asthmatiques. La menthe poivrée a également un effet bienfaisant sur le système digestif. Elle aide également à expulser les virus et est antibactérienne.

remèdes maison anti ronflement : les huiles essentielles

Comment puis-je les appliquer ?

Remplissez un bol ou une casserole avec de l’eau bouillie et ajoutez 3 à 5 gouttes d’huile(s) essentielle(s). Placez une serviette sur votre tête et penchez-vous en avant. Respirez et expirez profondément pendant 4-6 minutes. Vous pouvez également utiliser un inhalateur à vapeur .

Le mélange de vapeur et d’huile essentielle dégage les cavités et libère l’excès de mucus. La vapeur aide également à garder les muqueuses humides, ce qui a un autre effet positif sur le ronflement.

Autre méthode, avant d’aller au lit : prenez un verre d’eau tiède et ajoutez une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée . Une seule goutte suffit car elle contient autant de substances que 28 tasses de thé à la menthe poivrée ! Prenez une gorgée et gargarisez pendant 15-30 secondes en faisant attention de ne pas avaler. Vous pouvez également utiliser un rince-bouche à la menthe poivrée.

Vous souhaitez en apprendre davantage ? Consultez notre article entièrement dédié aux huiles essentielles.

3. Le sel et le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude, aussi appelé bicarbonate de sodium, présente de nombreux avantages pour la santé. Il tue les bactéries et aide votre corps à se désacidifier.

Un mélange de sel et de bicarbonate de soude est ainsi très bénéfique contre un nez bouché . Il aide à éliminer le mucus, la poussière et les particules de poussière nichées dans la cavité nasale. Cela vous permet de mieux respirer et de faire alors cesser le ronflement.

Un lavage du nez est un des remèdes maison anti ronflement faciles

Comment puis-je l’appliquer ?

Mélangez une tasse d’eau tiède avec une demi-cuillère à thé de sel et un peu de bicarbonate de soude avant de vous coucher. Utilisez un pot Neti pour rincer vos narines ou une seringue pour pulvériser le liquide dans votre nez. Le mucus et les impuretés seront ainsi éliminés. Si nécessaire, vous pouvez répéter ce processus plusieurs fois au cours de la journée.

4. Le miel

Le miel a de nombreux avantages pour la santé. Tout d’abord, il renforce le système immunitaire car c’est un antibiotique naturel qui combat les virus et les champignons. Il est donc également très bénéfique pour les infections respiratoires et est très souvent utilisé contre les maux de gorge ou la toux.

Par effet domino, le miel peut donc aussi être utilisé comme remède maison contre le ronflement. Son effet cicatrisant prévient ainsi le gonflement de la gorge et apaise les membranes irritées. Il lubrifie également la gorge et permet à l’air de mieux circuler afin d’éviter les vibrations des tissus de la gorge.

Le miel lubrifie la gorge pour diminuer les ronflements

Comment puis-je l’utiliser ?

Prenez votre miel juste avant de vous coucher. Par exemple, ajoutez-le à une tasse de thé, mangez une cuillérée de miel pur ou ou prenez un mélange d’une cuillerée de miel avec une cuillerée d’huile d’olive.

5. L’huile d’olive

Elle est particulièrement efficace pour les ronfleurs qui souffrent d’un rétrécissement des voies respiratoires au niveau de la gorge.

L’huile d’olive est un très bon lubrifiant pour la gorge. Ainsi, elle adoucit le tissu de la gorge et le maintient humide. Mais l’huile d’olive a aussi des propriétés anti-inflammatoires qui réduisent par conséquent le risque de gonflement dans les voies respiratoires.

En résumé, l’huile d’olive améliore la circulation de l’air dans la gorge et réduit le risque de vibrations des tissus.

L'huile d'olive est une aide anti ronflement

Comment puis-je l’utiliser ?

Prenez simplement une cuillère à soupe d’huile d’olive (éventuellement mélangée avec du miel) avant de vous coucher, en prenant bien soin de ne pas manger ou boire autre chose après cela.

6. Le beurre clarifié

Il s’agit d’un beurre dont certains composants (tels que les protéines et les sels) ont été retirés afin de pouvoir mieux chauffer le beurre. Le liquide qui reste après ce processus s’appelle alors le beurre clarifié.

Ce beurre est plus sain que le beurre ordinaire. Il possède des propriétés hypocholestérolémiantes et est bénéfique pour les intestins et la peau. Il a également une durée de conservation beaucoup plus longue et est plus facile à transformer que le beurre normal. Le beurre clarifié convient également aux personnes souffrant d’allergie au lait de vache ou d’une intolérance au lactose.

En plus de tous ces bienfaits, il a des propriétés médicinales qui, entre autre, peuvent aider à ouvrir la cavité nasale obstruée. L’ouverture des narines améliorera la respiration nasale et réduira ainsi les ronflements.

le beurre clarifié est un des remèdes maison anti ronflement

Comment puis-je l’appliquer ?

Faites chauffer un peu de beurre clarifié au micro-ondes et remplissez-en un comptegouttes. Insérez ensuite quelques gouttelettes dans chaque narine. À faire chaque soir et chaque matin durant plusieurs semaines.

7. Les plantes vertes, des remèdes maison anti ronflement assainissants

Des pots de plantes comme remèdes maison anti ronflement ? Ce n’est finalement pas si saugrenu ! On dit notamment que les broméliacées, dont fait partie l’ananas, font disparaître les ronflements.

Le plant d’ananas a la bonne idée de libèrer de l’oxygène la nuit plutôt que le jour . Vous recevez donc plus d’oxygène pendant votre sommeil tandis que la plante libère en bonus une merveilleuse odeur. Ce cocktail relaxant entraînerait alors une diminution des ronflements.

Les plantes vertes, remèdes maison anti ronflement

Comment m’y prendre ?

Faites un tour à la jardinerie et choisissez votre plante anti-ronflement (le prix tourne autour des 12€).  Placez-là dans un point lumineux et chaud de votre chambre, de préférence en plein soleil. Arrosez-là environ une fois par semaine. Et voilà ! Vous pouvez commencer à mieux respirer et à mieux dormir.

8. L’ortie

Comme mentionné précédemment, une réaction allergique peut provoquer des symptômes désagréables, tels qu’un nez bouché et une muqueuse nasale enflée. C’est ce qui rend la respiration difficile et peut provoquer des ronflement durant la nuit.

Si votre ronflement est causé par une réaction allergique, l’ortie peut s’avérer être un remède efficace. L’ortie est en effet un antihistaminique naturel parce qu’elle combat les effets inflammatoires des allergènes.

Une allergie aux acariens, en particulier, est un facteur de risque de ronflements car de nombreux acariens sont présents dans la literie. Par conséquent, choisissez également une literie anti-allergène, gardez votre chambre à l’abri de la poussière et aérez-la autant que possible.

L'ortie parmi les remèdes maison anti ronflement

Comment puis-je l’appliquer ? 

Buvez une tasse de thé d’ortie (et éventuellement plus pendant la journée) chaque soir avant d’aller au lit. Vous pouvez acheter du thé d’ortie préparé ou ajouter une cuillerée à thé de feuilles d’ortie séchées à une tasse d’eau bouillante. Laisser reposer quelques minutes puis boire, éventuellement agrémenté de miel.

9. S’hydrater

Le ronflement peut parfois résulter de la déshydratation. Si vous ne buvez pas assez d’eau, les membranes du nez, du palais mou et de la gorge peuvent également se dessécher. Cela les rend collants et augmente les risques de ronflement. 

En gardant vos membranes hydratées, le risque de ronflement diminue naturellement.

En outre, certains scientifiques affirment que les ronfleurs consomment plus de caféine et grignottent plus souvent durant la journée pour booster leur énergie car ils se réveillent souvent fatigués. Rester hydraté permet donc aussi de freiner le besoin de grignoter et d’améliorer son métabolisme .

Par conséquent, si votre surcharge pondérale est une des causes de vos ronflements, boire suffisamment d’eau peut vous aider à les diminuer.

S'hydrater, un des remèdes maison anti ronflement

Comment m’y prendre ?

Essayez de boire un verre d’eau à chaque envie de grignoter. Cela peut faire disparaître votre sensation de faim. Restez hydratés toute la journée en évitant les boissons sucrées du commerce.

10. L’humidificateur

Nous venons de discuter de l’importance de l’hydratation de notre corps, mais il est également important d’éviter que l’air de votre chambre ne devienne trop sec. Cela peut en effet irriter vos  membranes et provoquer des ronflements.

Comment puis-je le savoir ?

Vous pouvez mesurer l’humidité de votre chambre avec un hygromètre. Un taux d’humidité compris entre 40% et 60% est idéal. Si l’air est trop sec, un humidificateur peut être la solution. Certains modèles permettent de combiner diffusion d’huiles essentielles et humidification.

humidifer l'air pour diminuer les ronflements

11. Changer votre position de sommeil

Dormir sur le dos peut causer le ronflement. En raison de la force de gravité, la mâchoire inférieure et les autres tissus retombent vers le bas, provoquant l’obstruction du pharynx. Changer de position, en vous mettant sur le côté, peut être un test intéressant à faire afin de vérifier si vos ronflements sont dus à la position.

Comment m’ prendre ?

La «technique de la balle de tennis» est un des remèdes maison anti ronflement les plus simple et les plus anciens. Vous attachez tout simplement une balle de tennis à l’arrière de votre pyjama avant d’aller vous coucher. Celle-ci vous empêche alors de vous retourner sur le dos pendant votre sommeil.

Vous pouvez également vous aider de coussins pour vous créer un cocon et maintenir la position de côté, pendant votre sommeil.

Il est recommandé de dormir sur le côté

12. Surveiller votre style de vie, un des remèdes maison anti ronflement à ne pas négliger

Certaines habitudes aggravent le ronflement. Il devient donc intéressant de limiter la consommation des produits suivants, un a un, et d’observer les effets :

  • L’alcool. Il a un effet narcotique et opère comme un relaxant musculaire . En raison de l’affaissement des muscles de la gorge et de la bouche, le risque de ronflement augmente considérablement après avoir consommé de l’alcool. Par conséquent, essayez de ne plus boire d’alcool au moins 4 heures avant de vous coucher et de vous en tenir à un maximum d’un verre par jour.
  • Les repas copieux et riches. Un estomac plein appuie en position allongée contre le diaphragme, ce qui influence la respiration et peut provoquer des ronflements. Manger gras entraîne également une production accrue d’acide gastrique et l’estomac fonctionne également plus lentement. Cela augmente les risques de rots d’acide. Ces rots peuvent provoquer une irritation de la paroi de la gorge, ce qui rétrécit les voies respiratoires et peut conduire au ronflement. Le soir, mangez donc léger !
  • Les produits laitiers. Ils favorisent la production de mucus et l’épaississent. Les produits laitiers laissent également une couche dans la bouche et la gorge, ce qui stimule les vibrations des tissus de la gorge. Là aussi, essayez de ne pas manger ni de boire de produits laitiers quelques heures avant d’aller vous coucher.

  • Le tabagisme. Celui-ci a un effet très irritant pour les voies respiratoires et il n’est donc pas surprenant qu’il provoque un ronflement en plus de nombreux problèmes de santé. Une étude menée à grande échelle a conclu que le risque de ronflement chez les fumeurs était multiplié par 2,3 par rapport à celui des non-fumeurs. On ne peut que conseiller d’arrêter de fumer.

    fumer augmente le risque de ronflements

13. Le chant et les exercices de rafermissement et de respiration  

Des muscles trop relâchés sont, comme nous l’avons vu tout au long de cet article, à l’origine des ronflements. Il semble donc logique que des exercices de musculation de la bouche, de la langue et de la gorge aident à minimiser les vibrations et donc, les ronflements. Une peau plus tendue, plus tonique va mieux faire passer l’air. 

Comment m’y prendre ?
Il existe de nombreux exercices mais vous pouvez commencer par les suivants :

  • Pour muscler la langue, placez le bout de cette dernière contre l’arrière de vos dents de devant supérieures. Faites-la glisser lentement vers l’arrière avec le bout se déplaçant le long du palais. Répétez 5 à 10 fois.
  • Pour muscler le visage, fermez bien la bouche en pinçant les lèvres. Ensuite, ouvrez la bouche, détendez votre mâchoire et vos lèvres. Répéter ainsi 10 fois. Cet exercice améliore la force de la mâchoire et le tonus des muscles du visage et de la gorge.
  • Pour améliorer la respiration par le nez, exercez-vous  à inspirez par le nez, la bouche fermée et la mâchoire détendue. Ensuite, à l’aide d’un doigt, fermez une narine. Expirez doucement par la narine restée ouverte. Faites-le environ 10 fois en alternant entre les narines. Vous remarquerez sans doute qu’une narine a tendance à être plus encombrée que l’autre. Choisissez justement de travailler la respiration sur la narine congestionnée.
  • Chanter active de nombreux muscles de la bouche et de la gorge. Des recherches préliminaires ont montré qu’un entraînement ciblé par le chant peut réduire le ronflement. Ainsi, lorsque vous chantez, essayez de vous concentrer sur la répétition et la prononciation de sons individuels plutôt que de simplement chanter des paroles. Un chant à tenter clairement en solo, pour ne pas perdre votre entourage.

    le-chant-réduit-le-ronflement

14. La vitamine C 

Une nutrition contenant beaucoup de vitamine C peut aider à renforcer votre système immunitaire, réduisant ainsi le risque de congestion de votre nez et de vos sinus. Cela contribue alors à réduire les risques de ronflement.

Les aliments riches en vitamine C comprennent l’ananas, les fruits rouges, la papaye, le brocoli, le kiwi, les choux de Bruxelles ou encore les poivrons rouges, mais la liste est longue ! Essayez par conséquent d’ajouter régulièrement ces fruits et légumes dans votre alimentation.

remèdes maison anti ronflement : la vitamine C

Les fruits rouges sont une grande source de vitamine C, notamment le cassis

 

15. Perdre du poids, le plus compliqué des remèdes maison anti ronflement

Parmi les remèdes maison anti ronflement, c’est celui qui demande le plus de patience et d’effort mais il peut être redoutablement efficace. Beaucoup de gens ne savent pas que le surpoids est l’une des principales causes du ronflement. Ceci est dû à la graisse accumulée autour du cou et de la gorge. Celle-ci provoque un épaississement des parois de la gorge et ainsi entraîne un rétrécissement des voies respiratoires. Perdre du poids peut alors s’avérer indispensable pour lutter contre le ronflement.

La perte de poids diminue les ronflements

Les remèdes maison anti ronflement ne fonctionnent pas ?

Il faut souvent s’armer de patience avant de constater l’effet des remèdes maison anti ronflement . Nous vous conseillons de commencer par tester ces remèdes un à un. Par la suite, si cela ne suffit pas, vous pouvez vous tourner vers des solutions anti ronfement alternatives.

À ce jour, l’une des solutions alternatives les plus efficaces contre le ronflement reste :

L’orthèse anti-ronflement

Les médecins ORL recommandent en effet d’utiliser l’orthèse d’avancée mandibulaire (OAM). Le célèbre institut de recherche américain National Center for Biotechnology Information a par ailleurs démontré scientifiquement l’efficacité de ces orthèses. Leurs recherches ont conclu que leur utilisation est efficace pour 90% des ronfleurs.

Comment le support anti-ronflement agit-il?

Une orthèse anti-ronflement maintient la mâchoire inférieure légèrement en avant pendant le sommeil , empêchant ainsi la mâchoire inférieure et d’autres tissus de bloquer le pharynx. Ce drrnier restant libre, le ronflement n’a plus lieu.

L’orthèse la plus efficace est celle qui offre un modelage sur-mesure. Il est possible de la faire chez votre dentiste ou une clinique spécialisée, mais le coût peut atteindre 700 € .

Une bonne alternative consiste alors à acheter une orthèse anti-ronflement que vous pouvez personnaliser vous-même. Ces orthèses fonctionnent en général aussi bien que celles de votre dentiste, mais les coûts sont considérablement inférieurs. Ces modèles sont ainsi disponibles pour moins de 30€.

Une des orthèses du marché ayant de nombreuses expériences clients positives  est Mr. Anti Ronflement. Leur produit est disponible pour seulement 27,95 € (frais de ports gratuits).

Vous pouvez acheter Mr. Anti Ronflement via le site officiel.